© 2018 l'Eté des Portraits - Site créé par Sitevenia

www.sitevenia.com

L'Eté des Portraits 2018

2018 année paire, les photographes savent que c’est l’année de l’été des portraits, 8ème biennale géante européenne qui se tient en Bourgogne à Bourbon-Lancy 

 

Espérons que, cette année encore, les Français seront nombreux sur le podium !

 

 

Plusieurs invités d’honneur se sont succédés : Janine Trévis, Christian Chamourat et Jean-François Bauret en 2004, Studio Harcourt en 2006 où nous avons également eu une conférence de Henk Van Kooten, depuis 2008, ce sont des pays qui sont honorés la Belgique, puis l’Italie et enfin l’Espagne Uwe Ommer en 2012, en 2014 jean Marie Périer nous a présenté ses « années 60 » et en 2016, nous découvrirons les œuvres de DDiArte, artistes portugais de Madère, troisième à la Word Cup 2015 où ils représentaient le Portugal.

 

 

Cette année, vous devez être parmi nous, exposer aux côtés de si grands noms de la photographie, quel bonheur !

 

Pour participer, c’est simple : consultez attentivement le règlement et envoyez nous vos photos par l’intermédiaire de la page de notre site. 

 

Vous choisissez les plus beaux portraits (photos d’auteur, c’est mieux !) que vous ayez réalisés ces dernières années, ainsi que votre autoportrait et vos coordonnées qui seront incorporées sur les agrandissements exposés.

 

Nous vous attendons nombreux pour l’inauguration qui sera le dimanche 22 juillet 2018 en présence des exposants et bénévoles.

Invité d'honneur 2018 - Pierre Anthony Allard

Pierre Anthony Allard

La vie de cet amoureux du cinéma est un scénario à elle toute seule. Ame et directeur artistique du studio Harcourt de 1993 à 2007, il a fait renaître de ses cendres ce lieu mythique. Aujourd’hui indépendant, il est sollicité dans le monde entier pour mettre en pratique sa science de la lumière. Photographe philosophe, il a fait sienne cette phrase d’Henri Cartier Bresson: “Photographier, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur.”

 

Je suis photographe depuis que j’ ai découvert le Cinéma Américain des années trente.

Le pays des premiers «Directeurs de la Photographie», magiciens de la fameuse «Lumière»en modelé.

Je suis un tailleur de lumière, un façonneur du «bon profil»

Mon but est de rendre photogénique tout ceux qui passent sous mes projecteurs avec harmonie et élégance.

Un portraitiste est un photographe qui dirige la personnalité qu'il doit mettre en « Lumière », induire son modèle à révéler son inconscient.

Il doit lui donner pleine confiance à travers sa détermination.

 

Il doit provoquer ou rassurer en fonction de la singularité de l'être photographié qui n'a que son enveloppe corporelle pour se défendre.

C'est un huis clos, je prends la parole où mes mots provoquent l'expression d'un regard. Un directeur d'entreprise, un homme politique ou est acteur est tout sauf un mannequin.

Ma mission est d'apporter l'énergie nécessaire à ce «lâcher prise »

La séance devient une confrontation  psychologique dont le but est de révéler la face positive de l’individu.

 

Je travaille en équipe comme au cinema avec des éclairages de cinema.. ( Maquilleuses, assistants lumière, régisseur etc.)

Tout est orchestré à l'avance pour laisser place à mon improvisation.

 

Chaque partenaire à son rôle à jouer dans une mission précise suivant un schéma presque militaire.

 

Fort des conférences que j'ai pu animer pour des entreprises internationales , universités et salons de la photographie, mon but est de transmettre avec sincérité le « sentiment de la lumière » à un public qui ne veut pas entendre parler technique!

 

Comme disait Bettina Rheims, « ce qui me surprend en photographies, c’est que les choses ne sont jamais ce qu’elles ont l’air d’être. »

 

 

                                                       Pierre Anthony Allard

Concepteur lumière, photographe, âme et directeur artistique du studio Harcourt de 1993 à 2007, Pierre Anthony Allard, né à Chicago, a fait renaître de ses cendres ce lieu mythique. Il est sollicité dans le monde entier pour mettre en pratique sa science de la lumière entrant dans l’intimité de ceux qui font l’actualité : Prix Nobel, chefs d’Etat, chanteurs, sportifs, célébrités de tous horizons.

Photographe philosophe, il a fait sienne cette phrase d’Henri Cartier- Bresson: « Photographier, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur. »

Pierre-Anthony Allard jongle avec un savoir- faire de directeur photo de cinéma, aussi bien avec la lumière du jour qu’avec la lumière recréée. Dans la lumière artificielle, il excelle à rendre les scènes « dramatiques », théâtrales, simples ou allégoriques. Il s’adapte à l’émotion dégagée, pour la magnifier. Il utilise un œil de peintre, et une palette de clairs obscurs à l’ancienne, pour être pionnier dans cette mise en scène si subtile qu’est la lumière.

« Je suis photographe depuis que j’ai découvert le Cinéma Américain des années trente. Le pays des premiers «Directeurs de la Photographie», magiciens de la fameuse «Lumière» en modelé. Je suis un tailleur de lumière, un façonneur du «bon profil» Mon but est de rendre photogénique tout ceux qui passent sous mes projecteurs avec harmonie et élégance.

Un portraitiste est un photographe qui dirige la personnalité qu'il doit mettre en « Lumière », induire son modèle à révéler son inconscient. Il doit lui donner pleine confiance à travers sa détermination ».

Simon Edwards
Directeur Artistique Salon de la Photo Paris

Pour participer, c’est simple :
consultez attentivement le règlement
et envoyez-nous vos photos par 
l’intermédiaire de la page de notre site.